Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pokémon Go : Niantic va rendre les batailles entre joueurs plus amusantes

Niantic va revoir le gameplay des attaques chargées, qui nécessitent aujourd'hui de taper frénétiquement sur l'écran pour finir par appuyer sur un bouton.

Pokémon Go entame quelques-uns de ses chantiers touchant à un mode qui était particulièrement attendu par les joueurs : le PvP (joueur contre joueur). Dans un tweet publié le 16 juillet 2019, Niantic a annoncé des changements concernant le gameplay des attaques chargées. Aujourd'hui, le jeu nécessite de taper plusieurs fois l'écran pour triompher de son adversaire (le temps que la super-attaque se charge), soit une mécanique très barbante sur la longueur. D'autant que le dit adversaire possède quelques boucliers : à Pokémon égaux, le PvP revient donc à qui tape plus vite son écran.

Visiblement, à en croire la courte vidéo accompagnant son message, le studio veut apporter un peu plus de fluidité au gameplay avec un système qui invite le joueur à balayer l'écran du doigt pour ramasser un maximum d'icônes sur un laps de temps très court. Le nombre collecté régira la puissance de l'attaque.

https://twitter.com/NianticHelp/status/1150896918182137856?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1150896918182137856&ref_url=https%3A%2F%2Ftechcrunch.com%2F2019%2F07%2F15%2Fpokemon-go-battles-will-soon-be-less-tappy-more-fruit-ninja-y%2F

Un peu de profondeur en plus dans Pokémon Go

À première vue, cette nouvelle mécanique devrait apporter un peu plus de profondeur aux batailles puisqu'elle nécessite une attention maximale des joueurs (pour ramasser les bulles, il faut regarder l'écran). C'est plus complexe que de tapoter bêtement son écran sans besoin de faire très attention. Il faudra juste espérer que la trajectoire des icônes changera d'une attaque à l'autre et, mieux, qu'elle soit aléatoire à chaque déclenchement (sinon, il suffira d'apprendre la séquence par cœur jusqu'à la répéter les yeux fermés).

Les joueurs de Pokémon Go accueilleront-ils ce changement avec bienveillance (on en voit déjà certains râler sur Twitter) ? Rien n'est moins sûr. Dans le pire des cas, Niantic aura toujours l'opportunité de revenir en arrière. Par ailleurs, le développeur a promis de fournir davantage d'informations sur les statistiques des Pokémon. La date précise de l'arrivée de ces modifications n'a pas été partagée, mais elle augure de belles choses pour ce jeu qui devient chaque année bien plus complet.