Netflix a décidé de supprimer la scène dans laquelle on voit l'héroïne se suicider, au début de la série 13 Reasons Why. Elle était jugée trop choquante.

La série 13 reasons why raconte l’histoire d’Hannah Baker, une adolescente qui s’est suicidée. Dans la saison 1, une scène montre comment elle s’est donnée la mort. Elle a été jugée choquante par certains spécialistes, à tel point que Netflix a décidé de finalement retirer ce passage, a-t-il été indiqué par un communiqué ce mardi 16 juillet.

La scène supprimée ?

Netflix y explique qu’il a reconsidéré la pertinence de la scène du suicide à l’approche de la sortie de la saison 3, qui doit sortir cet été.

« Nous avons pris en compte le débat qui s’anime autour du show, explique l’entreprise. Sur les conseils d’experts médicaux, dont le Dr. Christine Moutier de la fondation américaine pour la prévention du suicide, nous avons décidé avec le scénariste Brian Yorkey et les producteurs de modifier la scène dans laquelle Hannah se donne la mort ».

La série a-t-elle incité au suicide ?

La série 13 Reasons Why avait soulevé de nombreux débats au moment après la diffusion de la saison 1, notamment aux États-Unis. Beaucoup avaient estimé que des scènes étaient particulièrement violentes et qu’elles pouvaient inciter des personnes à vouloir se suicider. Des lettres de prévention avaient été diffusées dans des écoles américaines, à l’attention des élèves. La manière dont l’héroïne était représentée et le peu d’aide qu’elle recevait des personnes auxquelles elle confiait son mal-être étaient aussi mis en cause.

En réalité, l’on ignore quels ont été les effets de la série sur le taux de suicide. Des chercheurs estimaient qu’il y avait eu un regain d’intérêt pour le sujet à cause de la série. Au lendemain de la sortie de la saison 1, aux États-Unis, ils avaient identifié 19 % de requêtes en plus sur le Web. Ce chiffre est cependant à nuancer car il s’agit de simples données Google Trends et l’on ignore ce que les personnes recherchaient réellement.

L’ancienne version supprimée

Netflix assure que la série a aussi eu des effets positifs sur les jeunes. « [Elle] les a encouragés à parler de sujets difficiles comme la dépression et le suicide et à trouver de l’aide, souvent pour la première fois », est-il écrit dans le communiqué.

Le logo « Netflix Originals »

Sollicité par Numerama, Netflix a précisé que la mise à jour avait été effectuée et que seule la version modifiée était désormais disponible, l’ancienne ayant été supprimée.

La plateforme s’est déjà octroyée le droit par le passé de modifier des contenus qu’elle produit. Ce fut le cas en 2018 pour la série Arrested Development. Son créateur a été autorisé à remanier toute une saison, jugée décevante par les spectateurs. Plus récemment, en 2019, Netflix a cédé aux critiques faites sur une série en retirant un épisode d’Un patriote américain. Cela faisait suite à une demande du gouvernement saoudien. C’est la première fois que la plateforme décide de modifier de la sorte un contenu, des années après sa publication.

Partager sur les réseaux sociaux