Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Game of Thrones : le plan secret de Varys que vous avez peut-être loupé

Dans l'avant-dernier épisode de la saison 8 de Game of Thrones, le célèbre conseiller de l'ombre a une grande importance.

Cet article contient plus de spoilers qu'il n'y a d'écailles sur le dos de Drogon. Vous voilà au courant.

Varys est le personnage qui a l'honneur d'ouvrir le cinquième épisode de la saison 8 de Game of Thrones — ce sera aussi le premier à mourir dans cet épisode sanglant, au cours duquel Daenerys a réduit Port-Réal, et ses habitants, en cendres.

La première scène montre le célèbre conseiller de l'ombre en train de rédiger une lettre, dans laquelle il consigne le grand secret qu'il souhaite éventer au plus grand nombre : Jon Snow est en fait Aegon Targaryen, digne héritier du trône. C'est Tyrion, pourtant Main de Daenerys Targaryen, qui lui a confié cette terrible information. C'est aussi Tyrion qui préviendra Danny que Varys compte la trahir, ce qui coûtera la vie à ce dernier.

Varys a bien tenté d'empoisonner Daenerys

Varys, jusqu'ici ambivalent sur ses motivations (il a servi une demi-douzaine de monarques, comme lui rappelle Tyrion), assume sa position : il est convaincu qu'il faut mettre Jon Snow sur le trône, et veut dévoiler son identité à un maximum de monde. C'est pour cela que la lettre qu'il rédige au début de l'épisode est importante. S'agit-il du seul mot qu'il est parvenu à écrire avant sa mort ? Ou en a-t-il envoyé d'autres ? Une chose est sûre : quelques plans plus tard, il est contraint de brûler une lettre avant d'être arrêté par la garde rapprochée de la Mère des Dragons et exécuté.

Mais cette première scène nous apprend également que Varys avait un plan bien plus radical pour que son souhait se réalise : il a tout simplement essayé d'empoisonner Daenerys, en s'aidant de Martha, une petite fille qui travaille dans les cuisines de Winterfell.

Si le mot « poison » n'est jamais prononcé explicitement, la petite fille admet, l'air dépité, que la future-reine refuse de se nourrir. « On essaiera à nouveau à l'heure du souper », lui répond Varys, en lui rappelant la phrase qu'il lui a inculquée : « À grands risques, grandes récompenses.» On comprend que Martha, surveillée par les gardes de Daenerys, tente donc d'empoisonner la nourriture de la Mère des Dragons, sur ordres de Varys.

La fin de l'ère des hommes de l'ombre

Le conseiller eunuque n'arrivera pas à ses fins à temps : Daenerys le fera arrêter et prononcera sa mise à mort (par le souffle du dragon Drogo) quelques minutes plus tard. Le plan de Varys a donc échoué, alors qu'il était peut-être un des rares proches de la Reine à avoir compris qu'elle était capable de sacrifier de nombreuses vies humaines, à l'image de son père, le Mad King.

À l'échelle de Game of Thrones, la mort de Varys signe aussi la disparition d'une autre ère, celle où les hommes de l'ombre détenaient le pouvoir — on se souvient de l'intriguant Littlefinger, maître en la matière. À présent, les conseillers n'ont plus de pouvoir (il n'y a qu'à voir comment Tyrion n'a plus l'oreille de Daenerys), et le destin du trône se retrouve dans les mains des femmes et hommes de premier plan. Pour le meilleur ou pour le pire ?