Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Ce projet artistique de Google génère un poème sur votre visage à partir d'un mot

Un poème à partir d'un mot : voilà la promesse du nouveau projet artistique en collaboration avec Google.

Les Google Arts Experiments sont de petites expériences plus ou moins intelligentes qui mêlent les recherches techniques de Google à des idées plus ou moins artistiques. Dans un billet de blog, Es Davin a dévoilé l'un de ces nouveaux mini-projets, nommé POEMPORTRAIT : créer un poème à partir d'un mot. Par la suite, le site mis en ligne pour l'occasion va coller le mot sur votre visage, mais votre bouille n'a aucun effet sur la génération des vers.

L'algorithme employé, qui travaille à la reconnaissance du langage, a été entraîné avec 25 millions de mots, récupérés dans les poèmes d'artistes du 19e siècle. Il ne s'agit pas de phrases copiées ou réagencées, comme le précise le billet de blog, mais « cela fonctionne un peu comme les fonctions de texte prédictives ». Oui, comme sur Gmail. En d'autres termes, l'algorithme construit une abstraction mathématique, un modèle statistique qui lui permet de reproduire le style des poèmes. Donner un nouveau mot à la machine comme le site vous demande de le faire lui permet de trouver un point de départ pour un nouvel arrangement statistique qui aboutit à un poème.

D'après Es Devlin, les « poèmes générés peuvent être poignants ou sans le moindre sens ». Nos tests avec « digital » et « brexit » nous amènent plutôt dans la deuxième direction, mais qui sommes-nous pour juger des performances artistiques d'une machine qui a lu plus de poésie en quelques mois que tout ce que nous avons pu lire en une vie ? Et puis après tout, celui sur le Brexit a peut-être un début de vérité.