Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La séance Blu-Ray UHD du week-end : Overlord, ou la nouvelle référence Atmos

En Blu-ray UHD, le film Overlord, produit par J.J. Abrams, en met plein les tympans.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Produit par J.J. Abrams (Lost, Star Trek, Star Wars), Overlord mélange morts-vivants et nazis en pleine Seconde Guerre mondiale, dans un cadre français (on est à la veille du débarquement). Parce qu'il a tous les attributs du petit plaisir coupable que l'on partage entre amis, il ne manque pas d'arguments pour figurer dans une collection.

D'autant que sa piste Atmos est ni plus ni moins qu'une référence. Petite plongée en enfer.

https://www.youtube.com/watch?v=USPd0vX2sdc

LE FILM

Juxtaposition du film de guerre et du film d'horreur, deux genres qui se marient plutôt bien, Overlord accouche d'un spectacle haletant et efficace. Surprenant, aussi, dans sa manière d'aller au bout de ses idées le rapprochant de la série B respectueuse de ses aînées.

Il faut dire que le scénario transformant des vilains nazis en super-soldats défiant la mort part sur de très bonnes bases. Il devient surtout prétexte à un enchaînement de scènes alliant gore, action et tension. Comme si, d'un coup d'un seul, le jeu vidéo Wolfenstein était devenu un long métrage. Viscéralement dérangeant.

L'IMAGE : 5/5

Équipement (vidéo)

Overlord repose principalement sur des scènes sombres. En Blu-ray UHD, les contrastes renforcés offrent une lisibilité très appréciable au milieu des noirs d'encre. Et le piqué ne manque jamais de se rappeler à notre bon souvenir lorsque pointe la lumière du jour, en témoignent les détails ahurissants sur le pull du petit garçon.

En réalité, c'est surtout le Dolby Vision qui donne toute sa dimension à Overlord en UHD. Nourri par l'hémoglobine d'un rouge vif, les reflets des flammes qui réchaufferaient presque le visage et les rares sources de lumière qui semblent ressortir de l'écran, le rendu nous immerge dans un enfer sublimé.

SON : 5/5

Équipement (son)

Difficile de ne pas tomber sous le charme de la piste Atmos proposée par le Blu-ray UHD de Overlord. Elle fait simplement office de vitrine pour le format sonore 3D. Dès les premières secondes, avant même que les images n'apparaissent, les enceintes accrochées au plafond retentissent. Et font perdurer le spectacle lors de la scène d'ouverture située dans un avion-cargo.

C'est simple, jamais l'immersion dans l'horreur de la guerre n'a été aussi palpable. Il se passe toujours quelque chose dans la bulle sonore, soutenue par des basses pénétrantes et des balles qui fusent de toute part. Malgré l'immense générosité qui pourrait se révéler écrasante, la précision avec laquelle chaque effet est restitué renforce l'excellence. Vous voulez en prendre plein les oreilles ? Craquez pour Overlord.

Le Blu-ray UHD de Overlord est disponible sur le site de la Fnac