Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google ferme son studio mêlant animation et réalité virtuelle

Google Spotlight Stories ses portes. Le studio spécialisé dans l'animation et la réalité virtuelle avait produit quelques œuvres remarquées.

Google Spotlight Stories, la division qui s’occupe de raconter des histoires en réalité virtuelle chez le géant du numérique, tire sa révérence pour de bon. C'est par un court mail que s'est procuré Variety et qu'a diffusé en intégralité The Hollywood Reporter, que la nouvelle a été communiquée, mercredi 13 mars.

Spotlight Stories

Cette collection regroupe des vidéos conçues pour être explorées en réalité virtuelle grâce à un Google Cardboard ou tout simplement en utilisant un smartphone Android pour se déplacer dans l’écran.

Les raisons de la fermeture de cette structure mêlant l'animation aux particularités de la réalité virtuelle n'ont pas été divulguées.

La fermeture de Google Spotlight Stories met donc fin à plus de six ans d'exploration artistique dans la réalité virtuelle, mais aussi à de fructueux partenariats : on se souvient qu'en 2015, Google s'est associé aux studios d'Aardman Animations (à qui l'on doit Wallace & Gromit) pour créer un récit de Noël, nommé Special Delivery. Ou bien cette collaboration en 2018 avec la Cinémathèque française pour célébrer Georges Méliès et son célèbre Le Voyage dans la Lune.

Oscars, Mostra...

Google Spotlight Stories avait même permis de produire une œuvre qui a été nommée pour l'Oscar du meilleur court métrage d'animation, en 2016. Il s'agissait de Pearl, qui a été réalisé par Patrick Osborne. On doit à se dernier un autre court métrage, Le Festin, pour le compte de Disney. Il a aussi été le directeur de l'animation sur Ralph 2.0, qui est sorti au cinéma en février 2019.

Pearl avait toutefois remporté aux Emmy Awards une récompense dans la catégorie dédiée à une innovation exceptionnelle dans un programme interactif. Par la suite, une autre œuvre, baptisée Age of Sail, a manqué de peu la nomination pour l'Oscar du meilleur court métrage d'animation. Elle avait été toutefois été retenue pour la Mostra de Venise en 2018.

https://www.youtube.com/watch?v=WqCH4DNQBUA

Les travaux de Google Spotlight Stories dans la réalité virtuelle et l'animation avait aussi conduit ses membres à se rendre à Annecy, où se tient le Festival International du Film d’Animation. Nous avions d'ailleurs pu rencontrer Rachid El Guerrab, directeur de projet pour Google Spotlight Stories, lors de l'édition 2017, pour comprendre les problématiques de l'animation en réalité virtuelle.

Les contenus de Google Spotlight Stories peuvent être consultés sur YouTube.