Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La séance Blu-Ray UHD du week-end : La Tour Sombre, ou heureusement qu'il y a l'image

Véritable déception sur le fond, La Tour Sombre reste un chouette uppercut technique en Blu-ray UHD.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Derrière La Tour Sombre se cache la transposition cinématographique osée d'un vaste univers imaginé par Stephen King. Sorti pendant l'été 2017, le film réalisé par Nikolaj Arcel n'a pas oublié de cocher la case Blu-ray UHD au moment de sa sortie vidéo.

Bien que le fond laisse fortement à désirer, le pressage se rattrape par une forme d'une générosité immense. Au point d'en faire un top démo sans hésitation.

https://www.youtube.com/watch?v=GjwfqXTebIY

LE FILM

Adaptation d'une saga phare de Stephen King, Idris Elba en héros fatigué, Matthew McConaughey en méchant qui cabotine... : tous les ingrédients étaient réunis pour faire de La Tour Sombre un film au mieux plaisant. À l'arrivée, c'est davantage une douche froide qu'une excellente surprise.

Malgré son casting au charisme certain et un matériau de base d'une richesse folle, La Tour Sombre expédie son intrigue en 1 heure 35 et passe à côté de tout ce qui aurait pu l'élever au rang d'incontournable. À l'arrivée, il ne reste de cet immense gâchis que quelques moments de bravoure portés par Idris Elba, le pistolero, et Matthew McConaughey, le sorcier surpuissant. Insuffisant.

L'IMAGE : 5/5

Équipement (vidéo)

Quel transfert UHD... C'est le parfait résumé que nous pourrions faire au regard des magnifiques images livrées par le Blu-ray, nourri par l'un des meilleurs piqués disponibles à ce jour. C'est simple, les plans sont tellement nets qu'on a l'impression d'être littéralement plongés dans l'action. La définition aiguisée comme une lame de rasoir -- les innombrables détails sur les tissus, la peau, les rochers -- offre au rendu une texture à peine entachée par un peu de bruit vidéo. Dans les scènes sombres, il a tendance à se marier à une granulosité autrement élégante.

De son côté, l'encodage Dolby Vision appuie les contrastes avec une puissance inouïe, donnant beaucoup de corps à l'image. Exemple ? Les flammes chaleureuses qui viennent se refléter sur les visages, le tout renforcé par des noirs d'encre. À bien des égards, La Tour Sombre en met plein la vue.

LE SON : 5/5

Équipement (son)

Naturellement, la version originale en Dolby Atmos profite du spectacle bourré d'action pour contenter les oreilles. On en retiendra surtout le sens du placement d'une intelligence certaine, avec des effets qui sortent de part et d'autre pour accompagner au mieux ce qui se trame à l'écran.

Quelques éléments en provenance des enceintes situées au plafond ajoutent un peu plus de profondeur à la piste, alors renforcée par une verticalité qui étire davantage la scène sonore. Là encore, le Blu-ray UHD de La Tour Sombre s'affirme comme une vitrine pour une technologie de pointe en matière de visionnage.

Le Blu-ray UHD de La Tour Sombre est disponible sur Amazon