Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Resident Evil : les zombies bientôt sur Netflix ?

Netflix travaillerait sur une série Resident Evil.

The Walking Dead s'arrête bientôt, mais les fans de zombies sauront où aller pour continuer à assouvir leur passion. Dans un article publié le 24 janvier 2019, Deadline révèle que Netflix travaillerait sur une série en live action centrée sur l'univers Resident Evil, déjà immortalisé au cinéma avec une hexalogie ayant rapporté plus d'un milliard de dollars au box-office mondial.

Partenaires sur le projet, Netflix et Constantin Film, détenteur des droits, seraient actuellement à la recherche d'un(e) showrunner pour chapeauter l'adaptation. Coïncidence ou non, la rumeur, que personne n'a commentée, apparaît la semaine de sortie du remake du jeu vidéo Resident Evil 2.

La plateforme de vidéo à la demande par abonnement n'a pas encore confirmé, ni infirmé.

Netflix continue de piocher dans le jeu vidéo

Ce ne serait pas la première fois que Netflix s'attaquerait à une franchise bien connue des fans de jeux vidéo. Dans son catalogue, on peut déjà découvrir deux saisons d'une série d'animation basée sur Castlevania tandis qu'il jouera gros avec The Witcher -- dont le rôle titre a été confié à l'acteur Henry Cavill.

Si les détails sur la potentielle série Resident Evil restent infimes, elle devrait étendre l’univers et creuser la mythologie mise en place par Capcom. Le contexte resterait le même et partirait d'un virus à l'origine d'une épidémie sans précédent. On devrait y retrouver les éléments phares de la saga, à commencer par une bonne dose d'action. 

Dans les films réalisés par Paul W.S. Anderson, l'histoire s'articule autour de l'héroïne Alice, qui n'apparaît pas dans les jeux vidéo mais croise certains personnages incarnés par les joueurs. Netflix pourrait utiliser ce même artifice narratif pour éviter de tomber dans la simple redite.