Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Mad Box : à quoi ressemblera la console surpuissante de Slightly Mad Studios ?

Ian Bell n'en finit plus de dévoiler des informations sur la Mad Box, console surpuissante annoncée il y a peu.

Ian Bell, qui a découvert Twitter depuis peu, en a remis une couche sur la Mad Box, surpuissante console annoncée mystérieusement cette semaine. L'intéressé a notamment partagé deux images du possible design de l'objet.

L'occasion de découvrir une console avec des courbes très audacieuses, qu'on ne pourra visiblement placer qu'à la verticale sur son meuble. De toute évidence, Ian Bell souhaite qu'on expose la Mad Box, qui pourra s'illuminer avec plusieurs couleurs. Sur les rendus, les composants ont été volontairement floutés.

https://twitter.com/bell_sms/status/1081170180582006785

Ian Bell en dit encore plus sur la Mad Box

Très bavard, Ian Bell a par ailleurs précisé que les mensurations de la Mad Box seront similaires aux consoles d'aujourd'hui. Il y aura une poignée rétractable pour faciliter le transport, sachant qu'on nous promet un poids léger. Autrement, les Mad Box, qui ne tourneront pas sous Android et devraient être bien ventilées, pourront communiquer entre elles sans aucun câble. 

Aux yeux de Ian Bell, la position verticale permettra de célébrer sa passion en assumant la console dans son salon. « Nous devrions tous être fiers du gaming ! Ceux qui feront les meilleurs selfies avec une Mad Box recevront des jeux gratuits, à vie », a-t-il clamé alors que le produit ne sera pas commercialisé de sitôt. 

Pour terminer, Ian Bell a rappelé l’un des principaux arguments de la Mad Box : le moteur graphique qui l’accompagne. Sur ce point, il explique, « Tous les développeurs indépendants du monde auront accès à un moteur multiplateforme ‘presque exportable en un clic’ pour qu’ils puissent sortir leurs jeux sur PC, Xbox, PlayStation et Mad Box. Le portage demandera un minimum de temps pour ceux qui ont déjà leur propre moteur. Et tout sera gratuit ». Cela en fait des promesses.