Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La série Ghost in the Shell SAC_2045 arrive sur Netflix en 2020

On sait désormais qui diffusera la nouvelle série d'animation de Ghost in the Shell : ce sera Netflix. Rendez-vous en 2020 pour connaître la suite des aventures de Motoko Kusanagi.

Les choses se précisent pour le retour de Ghost in the Shell en série animée. Dans un message paru sur Twitter le 8 décembre, Netflix a livré trois informations d'importance. D'abord, le dessin animé s'appellera Ghost in the Shell: SAC_2045. Ensuite, il sortira en 2020. Enfin, il sera disponible sur Netflix, afin de le proposer à l'ensemble de ses clients de par le monde.

Le projet Ghost in the Shell: SAC_2045, dont le nom fait de toute évidence référence aux deux précédentes séries TV (SAC signifiant Stand Alone Complex, un nom qu'on retrouve dans le titre des deux premières saisons de l'anime ainsi que dans celui d'un OAV), était connu depuis plus d'un an et demi : en avril 2017, on apprenait sa mise en chantier par l'éditeur du manga, Kodansha, et un studio réputé, Production I.G.

https://twitter.com/NXOnNetflix/status/1071192665008484352

Quelle histoire ?

On ne sait pas encore quelle sera l'intrigue de cette nouvelle série, mais l'on devine que l'année 2045 sera importante puisque le nombre apparaissant dans le titre semble faire référence à un marqueur temporel. Est-ce que l'intrigue se passera dans le futur de Ghost in the Shell (l’œuvre décrit un univers cyber-punk prenant place au Japon dans un futur proche, aux alentours de 2030-2040)?

Manifestement, le major Motoko Kusanagi devrait de nouveau être de la partie, car c'est avec elle que Netflix a décidé d'illustrer son annonce. Dans Ghost in the Shell, Motoko Kusanagi est le personnage central à travers lequel sont explorés des thèmes sur la conscience, l'intelligence artificielle, la frontière entre le matériel et le spirituel, la nature de l'esprit ou encore le sens de l'expression « être vivant ».

Deux poids lourds de l'animation

Dans son message, Netflix confirme au passage que deux grands noms de l'animation japonaise sont toujours aux commandes : Shinji Aramaki et Kenji Kamiyama. Leur participation était connue depuis l'année dernière. Les deux hommes connaissent très bien l'univers de Ghost in the Shell, qui est à la base un manga dessiné et scénarisé par Masamune Shirow.

Le premier a dirigé trois films consacrés à Appleseed, l’autre grande œuvre de Masamune Shirow, où l'on trouve aussi du cyber-punk et des robots . Le second quant à lui a dirigé et scénarisé les deux principales séries d’animation, à savoir Stand Alone Complex et Stand Alone Complex 2nd GIG, ainsi que le film d’animation SAC Solid State Society, basé sur ces séries).

A priori donc, le projet est entre de bonnes mains.