Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Terminator, Rocky : YouTube diffuse des blockbusters d'Hollywood gratuitement

Depuis le mois d'octobre, YouTube s'est mis à diffuser des films gratuits sur sa plateforme. Une sélection d'environ 100 œuvres est ainsi disponible aux États-Unis.

Depuis quelques semaines, YouTube a commencé à diffuser des films gratuits sur sa plateforme, explique AdAge dans un article publié le vendredi 16 novembre. Ils semblent être monétisés uniquement grâce à des spots publicitaires qui s'affichent durant le visionnage sous forme de pop-up.

Comme le note le site, la sélection de films est assez restreinte – 100 environ. Elle contient malgré tout quelques œuvres jugées classiques comme « Terminator » ou « La revanche d'une blonde. »

Une sous-catégorie lancée en octobre

C'est depuis le mois d'octobre que YouTube a inclus dans sa section dédiée aux films (films et TV en France) une sous-catégorie, nommée « free to watch » (« gratuits à regarder »). Jusqu'alors, elle contenait uniquement des films ou séries payantes.

Rohit Dhawan, le directeur produit chez YouTube, a expliqué à AdAge que cela permettra à des publicitaires de « sponsoriser » le film de leur choix. Il s'agit pour l'entreprise d'un autre moyen de rentabiliser la diffusion d’œuvres cinématographiques, en plus des films payants à la demande, et de sa plateforme YouTube Red, lancée en octobre 2015, et sur laquelle on trouve des productions exclusives.

Cette nouveauté ne concerne que les États-Unis. En France, l'onglet « films et TV » ne contient pas de films gratuits pour le moment — vous pouvez en revanche regarder le film Terminator pour 2,99 euros). Contacté par Numerama à ce sujet, YouTube nous a confirmé qu'il s'agissait d'un test, qui serait étendu à d'autres pays si il s'avérait convaincant.