Véritable monument du Septième Art, 2001, L'Odyssée de l'espace s'offre, pour ses 50 ans, un écrin à la hauteur de sa stature.

La séance 4K du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Pour fêter dignement les 50 ans de 2001, L’Odyssée de l’espace, Warner Bros. a décidé d’offrir un nouveau visage au film réalisé par Stanley Kubrick, l’un des plus grands réalisateurs de tous les temps.

Le résultat est un Blu-ray UHD qui propose des conditions idéales pour visionner un long métrage incontournable. Pour être tout à fait francs, nous n’étions pas prêts : en 4K, 2001, L’Odyssée de l’espace est un diamant.

LE FILM

Monument fondateur, labyrinthe mental, récit avant-guardiste, film-somme… 2001, L’Odyssée de l’espace, qui souffle ses 50 bougies, c’est tout cela à la fois. Mais il est surtout une série de plans tous plus ébouriffants les uns que les autres, rappelant à chaque seconde combien Stanley Kubrick était un virtuose de la caméra. Son sens du cadre, clinique, est hypnotisant et s’avère toujours aussi saisissant malgré le poids de l’âge.

Si pour beaucoup de spectateurs regarder 2001, L’Odyssée de l’espace relèvera d’une épreuve (il est long et dense), ils pourront constater à quel point il a inspiré tout un genre. De Star Wars à Alien, pour ne citer que ces franchises cultes, il y a assurément du 2001 partout.

2001, L’Odyssée de l’espace // Source : Warner Bros.

L’IMAGE : 5/5

On ne s’attendait pas à prendre une telle claque. Mais force est de reconnaître que le Blu-ray UHD de 2001, L’Odyssée de l’espace est une redécouverte de tous les instants. Pour ses 50 ans, le chef d’œuvre de Stanley Kubrick a eu droit à une (vraie) remasterisation 4K à partir de nouveaux tirages 70 mm — à laquelle a participé Christopher Nolan. Et c’est peu dire que le résultat est à la hauteur des espérances : le rendu, surtout en Dolby Vision, fait honneur au pionnier de la SF et se rapproche le plus possible de la copie voulue par le réalisateur.

Le spectacle commence dès la séquence d’introduction, où les premiers plans se distinguent par une profusion de détails (les cailloux que l’on peut compter), une lisibilité appréciable dans les scènes sombres et des contrastes d’une puissance inouïe (les nuages dans le ciel). Il se prolonge dans l’espace, au moment où le soleil aveugle comme jamais et, un peu plus tard encore, quand le rouge de la diode de l’intelligence artificielle Hal 9000 captive notre regard. Toutes ces qualités, auxquelles s’ajoutent la brillance des métaux et l’éclat des phrases affichées sur les écrans, atténuent à peine le grain cinéma.

2001, L’Odyssée de l’espace // Source : Warner Bros.

LE SON : 5/5

Côté son, vous avez le choix, en version originale, entre un DTS‑HD Master Audio 5.1 remixée et restaurée ou le mixage original formaté au 5.1. Dans les deux cas, vous ne serez pas déçus du voyage. Ainsi, on bénéficie d’une belle amplitude, qui met autant en exergue les petites bruitages distillés çà et là que la bande originale articulée autour d’un répertoire classique.

On profite en outre d’une belle clarté dans les rares dialogues inscrits dans un spectacle nécessairement très frontal et orchestral (pas d’effets Atmos à l’horizon). À la faveur de ces pistes, 2001, L’Odyssée de l’espace respire.

Le Blu-ray UHD de 2001, L’Odyssée de l’espace est disponible sur la Fnac

Partager sur les réseaux sociaux