Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Fortnite : un malware voleur de cryptomonnaie caché dans un outil de triche

Certains chenapans de Fortnite croyaient obtenir un outil de triche, ils se sont retrouvés avec un malware voleur de cryptomonnaies.

Tel est pris qui croyait prendre : c'est peut-être ce qui résume le mieux la découverte de la société de cybersécurité Malwarebytes Labs, partagée le 2 octobre 2018. Ainsi, elle a mis la main sur un malware caché dans une énième promesse d'outil de triche ou de V-Bucks gratuits pour Fortnite, comme on en voit tant sur les Internets. Mais, cette fois, il semble plus dangereux que d'habitude.

En effet, le malware en question servirait à voler des données, notamment celles liées à des portefeuilles de cryptomonnaies. En plus de celles contenues dans des navigateurs (sessions, cookies) ou encore, dans Steam. En somme, il faut être vigilant, sachant que les fichiers vérolés visent les joueurs PC et Android.

Voleur de Bitcoins

Les pirates passent par des vidéos sur YouTube, où il est très facile de glisser un lien de téléchargement dans une description et de proposer des pass de saison gratuits, entre autres leviers pour tromper les moins avertis. Malwarebytes Labs prend l'exemple d'une vidéo qui a récolté 2 065 vues et visiblement permis de tromper 1 207 personnes, « 1 207 téléchargements de trop » souligne la firme. Elle appuie : « C’est bien de gagner, mais cela ne vaut pas la peine de compromettre ses données personnelles pour parvenir à ses fins. » 

Selon les recherches effectuées par Malwarebytes Labs, les informations volées par le cheval de Troie seraient envoyées en Russie, sans doute dans le but d'être revendues au marché noir.