Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le « Desert Bus de l’Espoir » reprend la route pour un marathon caritatif de jeu vidéo

Du 12 au 14 octobre a lieu la sixième édition du « Desert Bus de l’Espoir », un marathon caritatif de jeu vidéo pour aider l'action d'une association réalisant les rêves d'enfants malades.

Vous aimez suivre des retransmissions de jeux vidéo ? Alors, sortez vos agendas pour y inscrire l'édition 2018 du « Desert Bus de l’Espoir ». L’association Loisirs Numériques revient les 12, 13 et 14 octobre pour soutenir une action caritative. Comment ? En conduisant virtuellement un bus dans le désert pendant des dizaines d’heures, sans la moindre pause.

Comme en 2017, le Desert Bus de l’Espoir se mobilise au profit de l’association Petits Princes, afin de lui débloquer des fonds pour accomplir les rêves de mineurs atteints de maladies très graves. Et comme les années précédentes, diverses personnalités se relaieront pour animer l'évènement, parler de leurs actualités et inciter les spectateurs à faire un geste de solidarité.

60 heures de marathon

Au cours de ce marathon d'une soixantaine d'heures, quelques dizaines de célébrités se relaient à la manette. Dans la liste des invités figurent le vidéaste Kemar, le joueur Gotaga, le député Denis Masseglia, l'animateur Marcus, l'humoriste Bruno Solo, l'animateur Manu Levy ou encore l'actrice Brigitte Lecordier. Vous pouvez les retrouver en direct sur la chaîne Twitch dédiée.

L'évènement, qui en est déjà à sa sixième édition, parviendra-t-il à établir un nouveau record de dons ? C'est tout ce qu'on peu lui souhaiter : en 2016, 42 000 euros avaient été récoltés au profit du Secours Populaire Français ; en 2017, c'était 47 000 euros pour les Petits Princes. La barre des 50 000 euros est plus que jamais à portée de main.

(mise à jour avec le démarrage de l'évènement)