La première Coupe du monde de Fortnite se tiendra en 2019.

Depuis hier, Fortnite est sur toutes les lèvres. Non content d’avoir fait une apparition dans le Nintendo Direct pour préciser son arrivée quasi immédiate sur Switch, le phénomène d’Epic Games a pu préciser ses ambitions esportives. Si les premiers tournois qualificatifs débuteront à la fin de l’année, le point culminant prendra place en 2019 avec la première Coupe du monde. On rappelle le cash prize tant il donne le tournis : 100 millions de dollars, lesquels seront distribués entre les différents niveaux de la compétition autour du monde.

De l’eSport au mérite

Dans son communiqué officiel publié le 12 juin 2018, Epic Games a fait comprendre qu’il ne voulait pas d’une Ligue professionnel. Non sans adresser un petit tacle à Blizzard et son Overwatch : « C’est pour vous les joueurs. Les qualifications pour la Coupe du monde se baseront sur le mérite. Epic ne vendra pas d’équipes ou de franchises, et ne permettra pas à des ligues tierces de le faire. » Le studio, qui a réuni plus de 125 millions de joueurs sur Fortnite en moins d’un an, se range derrière le fun. Où tout le monde pourra participer et, par extension, gagner. 

Si Epic Games a dessiné les contours de sa percée majeure dans l’eSport, les règles, les directives de conduite et les plateformes seront annoncées dans les mois à venir. On s’attend également à des initiatives s’articulant autour de la diffusion des parties, en témoigne la volonté d’instiller du fun à la maison.

Partager sur les réseaux sociaux