Treyarch a décidé de ne pas inclure de solo dans son Call of Duty: Black Ops IIII. Mais les joueurs auront de quoi s'éclater dans un mode Battle Royale.

C’est une tendance à laquelle il faudra se faire : Call of Duty : Black Ops IIII lance donc la salve des grosses licences qui vont accueillir un mode Battle Royale pour faire comme PUBG et Fortnite, deux succès que les géants de l’industrie vidéoludique zieutent, envieux, depuis leur tour d’ivoire. Pour la saga phare d’Activision, cette nouveauté ne se fera pas sans sacrifice : le studio Treyarch, en charge de l’opus de cette année, a décidé de ne pas inclure de solo du tout. Les fans devront donc se contenter des expériences habituelles (multijoueur classique et Zombies) en plus du sacro-saint Battle Royale. Un sacré pari.

Des Zombies et du Battle Royale

Pour les développeurs, le challenge est immense : il faudra convaincre les joueurs de lâcher Fortnite et PUBG pour migrer vers Call of Duty : Black Ops IIII, lequel réunira plusieurs dizaines de joueurs sur la plus grande carte jamais conçue pour un épisode (qui devrait être plus petite que celles de PUBG cela dit), dans un mode baptisé Blackout. Le tout avec des véhicules terrestres, marins et aériens et des personnages issus des précédents opus. Une sorte de pot pourri qui couvrira tout l’héritage Black Ops. On verra si DICE et Electronic Arts feront la même chose avec Battlefield V.

Treyarch a par ailleurs concentré ses efforts sur le mode Zombies. Il sera constitué, au lancement, de trois aventures — IX, Voyage of Despair et Blood of the Dead — correspondant à divers époques et univers. Dans une bande-annonce, on peut apprécier un Colisée avec des gladiateurs. Dans une autre, c’est rendez-vous dans les entrailles du Titanic. Autant dire qu’il y a cette envie d’apporter un maximum de variété.

Pour terminer, Call of Duty : Black Ops IIII suivra les traces de Destiny 2 en offrant l’exclusivité à la plateforme Battle.net sur PC. On nous promet une «  version optimisée  », co-développée avec Beenox et proposant un framerate sans limite, une résolution 4K, du HDR et une compatibilité avec les écrans ultrawide (21:9). 

Partager sur les réseaux sociaux