« The Big Sick » est le premier film Amazon à sortir directement sur le service de streaming de la firme en France. Cette pépite du cinéma indé américain n'aurait pas trouvé preneur dans nos contrées.

Amazon changerait-il son fusil d’épaule face aux exploitants de salles de cinéma ? Ce vendredi 12 janvier, le service de streaming Prime Video a mis en ligne le premier film des studios Amazon sans sortie en salles.

Le géant américain avait jusque-là eu de très bonnes relations avec le monde du cinéma hexagonale en favorisant systématiquement pour ses longs-métrages une sortie en salles plutôt qu’une exclusivité en streaming — précisément l’inverse de Netflix. Cette stratégie privait Amazon Prime Video des films des studios Amazon, et cela pour un minimum de trois ans en France, mais avait permis aux exploitants français de diffuser Manchester by the Sea ou encore l’excellent The Lost City of Z de James Gray.

« Rom-com sans tête d’affiche »

Or comme l’a remarqué le compte Twitter, bien informé quant à la SVoD, Films de Lover tenu par Frédéric, un des derniers titres des studios Amazon bénéficie ce vendredi 12 octobre d’une sortie exclusive en streaming sans aucune diffusion en salles françaises. Il s’agit de The Big Sick. Pour Frédéric, également animateur du podcast Netflixers, le refus des exploitants d’acquérir le film en France ne serait pas étranger à la diffusion exclusive en streaming.

The Big Sick / Amazon

En effet, Judd Apatow, dont la société produit le long-métrage, avait été alerté par des internautes francophones de l’absence en salles de la comédie romantique, ce à quoi le producteur avait répondu : « Je ne savais pas, laissez moi demander ce qu’il se passe  ».

Présenté à Sundance, doté de bonnes critiques, et réalisant un très bon score au box-office américain — 55 millions de dollars à domicile — la comédie romantique n’aurait pas trouvé de preneurs en France. Films de Lover croit savoir qu’une «  rom-com sans tête d’affiche, ça ne sort plus au ciné chez nous ça. Ou alors ça se plante  ».

Au casting de The Big Sick, nous ne trouvons pas que des inconnus, mais ce n’est effectivement pas une énième rom-com avec Jennifer Aniston : le couple au cœur de la comédie est formé par Kumail Nanjiani (Silicon Valley) et Zoe Kazan (Les Noces Rebelles). Pourtant, comme l’ont noté ses spectateurs à Sundance ou la critique par la suite, le long-métrage ne manque pas d’intérêt. Il part même avec quelques points d’avance en étant conçu par Nanjiani et Emily Gordon, sa compagne, qui racontent et écrivent leur propre histoire.

Revenant sur les différences culturelles qui les ont séparées puis rapprochées, le film est une tranche de leur vie que Michael Showalter, qui signe là son premier film, réalise de manière touchante. Dès lors, nous ne pouvons que nous féliciter qu’Amazon choisisse une exploitation maison de ce film, qui s’est même invité dans la course aux récompenses par surprise, et que les exploitants français semblaient bien décidé à bouder.

The Big Sick

Cette sortie surprise est-elle le début d’une nouvelle tactique pour Amazon ? La question reste posée mais semble encore peu vraisemblable : Amazon espère conserver de bonnes relations avec l’industrie du cinéma classique et en France, aucune communication n’a été organisée par le géant pour parler de ce film qui a pourtant du potentiel. Contactée, la firme n’a pas répondu à nos demandes, notant seulement que sa communication est avant tout dédiée aux séries Amazon.

Partager sur les réseaux sociaux