Le site anglophone de films pornographiques a publié des données très complètes sur les usages en 2017. Avec des résultats attendus et d'autres... surprenants.

Saviez-vous que les événements sportifs ou les éclipses ont des conséquences sur votre consommation de films pornos ? Ou que les Polonais sont ceux dont les sessions Pornhub sont les plus courtes ? Ou encore que Kim Kardashian n’a jamais autant de succès que le jour de son anniversaire ?

81 millions de personnes par jour vont sur PornHub

Vous saurez tout cela, et bien plus encore, si vous consultez le cinquième rapport annuel du site Pornhub. Le site d’hébergement de vidéos pornos a fêté l’an passé ses 10 ans, et reçoit toujours des millions de visiteurs chaque jour.

Il y a eu exactement 28,5 milliards de visites en 2017, soit une moyenne de 81 millions de personnes par jour. Pornhub a aussi compté 24,7 milliards de recherches, soit 50 000 par minute et 800 par seconde. «  Il se trouve que c’est aussi le nombre de burgers que McDonalds vend par seconde », rappelle le rapport.

68 ans de vidéos publiés en 2017

4 millions de vidéos ont été publiées sur le site en 2017, dont 810 000 vidéos amateurs, « plus que le nombre de gens qui visitent la Grande muraille de Chine chaque année  » ; cela représente 595 482 heures, soit 68 ans de vidéo. La moyenne d’âge sur le site est de 35 ans, avec de nombreux visiteurs entre 25 et 34 ans (32 %) et entre 18 et 24 ans (29 %).

Les données récoltées par PornHub sont impressionnantes, tant par leur exhaustivité que par la taille que cela représente. Celles sur les recherches effectuées sont particulièrement révélatrices de ce qui anime l’esprit des consommateurs et consommatrices de films pornos. Les chiffres montrent que le « Porno pour les femmes » n’a jamais été aussi populaire sur le site, avec une augmentation de 1 400 % des recherches. Et, « pour la troisième année consécutive », le terme le plus recherché dans le monde entier était « lesbienne ».

le « Porno pour les femmes » n’a jamais été aussi populaire

Les tendances des recherches se font aussi l’écho des tendances de la société et de la pop culture : les parodies pornographiques de la série animée Rick and Morty ont été très recherchées cette année.

Le succès des handspinners s’est aussi répercuté sur les fantasmes : les recherches sur ce terme ont augmenté drastiquement, en particulier pendant 10 jours du mois de mai, où elles ont atteint les 2,5 millions. Dans les autres révélations de l’année, on retrouve le porno ASMR (de l’anglais Autonomous sensory meridian response, que l’on peut traduire par « réponse sensorielle maximale automatique »), et une augmentation de la popularité du Hentai, un genre pornographique venu du manga et de l’anime japonais.

PornHub Insights

PornHub révèle aussi des statistiques sur les acteurs et actrices les plus populaires. La célèbre Kim Kardashian est ainsi dans le haut du peloton depuis quatre ans, et a donc été très regardée le jour de son anniversaire, le 21 octobre.

La France, « plus anale que le reste du monde »

Les données par pays montrent des disparités dans le temps passé par session, de termes recherchés ou encore de catégories favorites. La France est « un peu plus anale que tous les autres cette année  », la catégorie étant vue 42 % plus qu’ailleurs dans le monde. Les meilleures recherches en France ? « Mature française », en augmentation de 477 %, et « French cougar », avec 307 %.

Le rapport cite aussi des données des pages du Pornhub gay. Les « amis hétéros » sont très populaires, ainsi que… les « policiers » ! Et le site note que 37 % des visiteurs de ces pages sont en réalité des femmes. La sexualité et les fantasmes des femmes prennent d’ailleurs une bonne place dans le rapport de cette année : certaines catégories très appréciées des hommes (comme « lesbienne » ou « plan à trois ») ont cette année été plus regardées par les utilisatrices.

Credit : NASA/Aubrey Gemignani

Enfin, les supports sont aussi révélateurs de leur époque : les visiteurs utilisent à 67 % des smartphones, tandis que les bons vieux ordinateurs ne représentent plus qu’un quart des visites. Parmi celles-ci, les amateurs de Windows (80 %) sont bien plus nombreux que les fans de Mac OS (10 %) ou de Linux (3 %). Et Google Chrome reste le navigateur préféré (53 %) des utilisateurs de Pornhub.

Il serait trop long de récapituler toutes les données relevées par Pornhub. Nous terminerons en vous apprenant ceci : le jour de l’éclipse solaire aux Etats-Unis a été l’un des plus mauvais jours de Pornhub en terme de fréquentation sur le territoire américain !

Partager sur les réseaux sociaux