Des gens continuent d'injecter de l'argent dans Star Citizen. Au point que l'arlésienne fait mieux que tous les autres jeux vidéo... réunis. C'est vrai en 2017 et ça l'était déjà en 2016.

En 2016, Star Citizen avait récolté plus d’argent à lui tout seul que les autres jeux vidéo proposés sur la plateforme Kickstarter. En 2017, Star Citizen a récolté plus d’argent à lui tout seul que les autres jeux vidéo proposés sur la plateforme Kickstarter. En somme, l’arlésienne de Cloud Imperium Games, récemment passée à l’Alpha 3.0, continue d’attirer des gens prêt à payer pour un projet aussi ambitieux que… restons sur ambitieux. Et quand on voit l’écart entre les différentes sommes, il y a de quoi vraiment être surpris…

Rendez l’argent

Selon les chiffres fournis par Polygon, qui a compilé ceux fournis par Kickstarter d’un côté et Cloud Imperium Games de l’autre, Star Citizen a amassé 34,91 millions de dollars supplémentaires l’année dernière (plus de 175 millions de dollars depuis 2012). En face, les projets de jeu vidéo ne revendiquent que 17,25 millions de dollars. Et tous ne vont pas aboutir. Le rapport est donc double, sachant que les chiffres sont légèrement en baisse par rapport à 2016, qui observait peu ou prou la même différence (36,11 millions contre 17,6).

Polygon nuance néanmoins la performance de Star Citizen en soulignant que Cloud Imperium Games refuse d’indiquer le montant total remboursé aux backers ayant décidé de revoir leur argent au motif d’un lancement toujours incertain (l’un d’entre eux réclame quand même 25 000 $). Mais, quand bien même il pèserait pour 10 %, la marge par rapport aux autres jeux vidéo serait toujours aussi importante. En tout cas, c’est une preuve que la confiance est toujours de mise pour Star Citizen malgré les nombreux flous qui persistent et la récente affaire judiciaire liée à Crytek.

Partager sur les réseaux sociaux