Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Marvel invite ses lecteurs à créer leurs propres comics... pour mieux se les approprier

Avec Make your own, une plateforme en ligne attendue prochainement, Marvel veut permettre à ses lecteurs de créer leurs propres comics avec ses héros cultes... à condition de se plier à des règles assez strictes et de renoncer à tout droit d'exploitation.

Vous avez toujours rêvé de créer vos propres comics mettant en scène les héros et les univers de Marvel sans avoir les talents de dessinateur nécessaires ? C'est justement ce que vous propose la célèbre Maison des idées avec le prochain lancement -- à une date encore inconnue -- d'une plateforme en ligne dédiée.

Celle-ci permettra à tout un chacun d'utiliser les dessins, bulles, cases et autres découpages préformatés pour imaginer ses propres scénarios et les partager avec les autres internautes. Mais l'éditeur américain à la tête de l'empire constitué de Spider-Man, des X-Men et d'innombrables super-héros ne propose évidemment pas un tel service sans arrière-pensée.

Comme le disposent les (très longues) conditions d'utilisation de Make your own, toutes les créations proposées par les fans appartiendront exclusivement à Marvel, qui s'arroge donc le droit de les réutiliser comme il l'entend -- quand les créateurs s'engagent pour leur part à n'en tirer aucun usage commercial.

https://www.youtube.com/watch?v=ufpbSPkhd4I

Une longue liste d'interdictions

En outre, comme le souligne The Verge, Marvel dresse toute une liste de règles à appliquer pour éviter que ces créations ne choquent les plus jeunes ou un public plus sensible. Il est donc (théoriquement) interdit d'y inclure des jurons, du « contenu sensationnaliste », la mort ou encore « tout contenu qui pourrait choquer des enfants ou leurs parents ».

L'éditeur semble ainsi priver ses fans de toute liberté créative, réduisant sur le papier la plateforme à un collage de super-héros sur des planches. Reste à savoir ce que donnera l'initiative une fois lancée -- et si Marvel se montrera en pratique peu regardant sur l'application de ses règles.