Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Marvel's Luke Cage : un album, un inédit de Method Man et un vinyle

La musique est le coeur battant de l'esthétique de Luke Cage, le dernier show Marvel réalisé par Netflix. Un album et un vinyle sont déjà prévus.

https://www.youtube.com/watch?v=p9cVdQZ4Yx8

Sans trop spoiler, Luke Cage rencontre dans sa première saison Method Man, le vrai, en chair et en rap. Celui-ci, ancien comparse du Wu-Tang Clan y interprète un rap inédit -- Bulletproof Love -- pour accompagner le héros de la blaxploitation.

Nous le disions dans notre critique, si Luke Cage manque de rythme, la série n'en est pas moins une excellente interprétation du comic d'un point de vue culturel : musique, street cred et Harlem y font un cocktail délicieusement vintage et fidèle.

https://youtu.be/oVmcur3INOE

Pour accompagner la série, un album a été dévoilé ce vendredi, réunissant l'intégralité des live que l'on peut trouver dans le show et bien sûr les différentes compositions qui rythment les aventures de Luke. Ces dernières sont le fruit d'une collaboration étonnante entre Ali Shaheed Muhammad et Adrian Youge. L'album, comme la série, convoque une étrange et plaisante ambiance bourrée de références à la musique du western spaghetti et à des influences hip-hop. Complexe et riche, la bande originale est un petit must-have pour les fans.

https://play.spotify.com/user/marvel_music_/playlist/0f5Amxafaiq8N0120Y5s8A

Pour parfaire l'aura seventies du soundtrack, un vinyle est également prévu comme ce fut le cas pour Stranger ThingsLa galette a été dévoilée par Mondo ce vendredi 7 octobre également. Les visuels ont été réalisés par Matthew Woodson et font de très claires références aux bulles qui ont inspiré la série de Netflix.

lqjqeunl4uppshsyvxh6

lnzbhomhzfapdgfism68