Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Blizzard accueille Facebook Live pour streamer ses jeux en direct

Blizzard vient de lancer un bouton sur son application de bureau pour streamer ses jeux vidéo sur Facebook Live. Cette fonctionnalité n'est pas encore disponible en France.

C'était attendu depuis le partenariat conclu début juin entre Blizzard et Facebook. Les deux entreprises avaient annoncé l'implémentation d'une fonctionnalité Facebook Live sur les jeux du studio pour pouvoir diffuser des vidéos en direct sur le réseau social.  C'est aujourd'hui chose faite. Le fameux bouton vient d'être lancé.

En effet, dans la dernière mise à jour de l'application de bureau de Blizzard, une icône de caméra a fait son apparition dans le coin supérieur gauche de la fenêtre. En cliquant sur celui-ci, le joueur verra s'afficher une demande d'autorisation pour se connecter à Facebook. Une fois passée cette étape, il aura accès à une interface pour paramétrer divers éléments de sa vidéo.

Simple à comprendre, celle-ci permet de nommer le stream, l'endroit de publication souhaité sur Facebook (profil, groupe, page...) et les personnes qui peuvent y avoir accès. Il est également possible de permettre ou non l'activation du micro et de la webcam. Et c'est tout, il ne reste plus qu'à lancer un bon stream d'Overwatch pour récolter des milliers de vue sur Facebook et connaître la gloire.

https://www.youtube.com/watch?v=lK_TNspufPQ

En s'alliant avec l'un des mastodontes de l'industrie des jeux vidéo, Facebook prouve qu'il peut marcher sur les plates-bandes de Twitch, leader (pour l'instant) incontesté des services de streaming en direct de jeux vidéo.

Pour l'instant cette fonctionnalité n'est disponible que pour les utilisateurs d'Amérique du Nord, d'Asie du Sud-Est et d'Australie. Mais au vu de son potentiel viral, elle ne devrait pas tardé la fonctionnalité devrait être déployée dans le reste du monde prochainement.