Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Qui sont Aulë et Manwë dans Les Anneaux de pouvoir ?

Lors de quelques conversations dans l'épisode 5 des Anneaux de pouvoir, deux noms sont évoqués. Ils concernent le panthéon de la Terre du Milieu.

Le nouvel épisode des Anneaux de pouvoir est sorti le 23 septembre 2022 en streaming. Au fil des minutes, les personnages évoquent deux noms qui ont pu ne pas être compris par celles et ceux qui ne connaissent que très vaguement l'univers de J. R. R. Tolkien. Il s'agit d'Aulë et Manwë. Deux noms qui font résonner la mythologie de la Terre du Milieu.

Avant d'aller plus loin, assurez-vous d'avoir bien vu l'épisode pour comprendre dans quelles circonstances les noms d'Aulë et Manwë ont été prononcés, car ce qui suit va dévoiler des passages de l'épisode. L'accès à la série se fait par Prime Video, le service de SVOD d'Amazon. Si vous avez lu Le Silmarillion, vous êtes sans doute déjà au courant.

Attention, spoilers ! // Source : Le Seigneur des anneaux, Les Anneaux de pouvoir

Une référence au panthéon de la Terre du Milieu

Manwë et Aulë s'avèrent être des divinités dans l'univers du Seigneur des anneauxPlus exactement des Ainur, les tous premiers « êtres » à avoir été engendrés par Eru Ilúvatar, qui est l'être suprême, Dieu. Manwë et Aulë appartiennent à une caste particulière d'Ainur : les Valar, c'est-à-dire des dieux supérieurs. En dessous, on trouve les Maiar, leurs serviteurs, car moins puissants.

Les Valar sont au nombre de quatorze, sept « hommes » et sept « femmes ». Manwë, Ulmo, Aulë, Oromë, Mandos, Lórien, Tulkas pour le premier groupe et Varda, Yavanna, Nienne, Estë, Vairë, Vána et Nessa pour le second. Ils sont principalement cités dans le premier chapitre du Silmarillion, au moment de la création du monde par Eru Ilúvatar.

Il existe également un quinzième valar, un Ainur déchu : Melkor, devenu par la suite Morgoth. C'est le plus puissant. C'est par lui que la discorde et le chaos émergeront dans l'univers. Il finira par être terrassé. Morgoth a été le commandant de Sauron, qui a fini par lui succéder. La genèse du monde est évoquée dans le générique des Anneaux de pouvoir, qui contient douze secrets.

Elrond Durin IV
Un échange entre Durin IV et Elrond, où Aulë est cité. // Source : Amazon Prime Video

L'existence des Valar est connue des peuples de la Terre du Milieu, en témoigne l'échange entre Durin IV et Elrond durant l'épisode. Aulë occupe une place toute particulière dans le panthéon aux yeux des Nains, puisqu'il leur donne naissance. C'est le forgeron du monde, le grand artisan. Il a façonné les montagnes, ainsi que quelques astres du Système solaire.

Quant à Manwë, on le présente comme le premier des Valar. Si Aulë est associé aux éléments terrestres, Manwë est aérien. C'est le seigneur des vents, de l'air et des nuages. Il est notamment proche des Aigles, mis en scène dans Le Seigneur des anneaux et Le Hobbit, ainsi que dans le prologue des Anneaux de pouvoir, pour citer les œuvres principales.

Les Valar ont contribué à créer le monde de la Terre du Milieu, chacun selon ses facultés. Ils résident en Valinor, le continent sacré qui se trouve au-delà des océans, là où nombre d'Elfes souhaitent aller. Dans la langue elfique du quenya, Valar (Vala au singulier) signifie « puissance » ou « dirigeant ». Ainur (Ainu au singulier) signifie « saint ».

Les Valar sont immortels et traversent le temps et l'espace -- même si le trépas de Melkor constitue une exception. Ils sont très présents lors des premières époques du monde. Un exemple ? C'est Manwë qui demandera à ce que l'on engloutisse l'île de Númenor sous les eaux, pour punir les Hommes d'alors d'avoir tenté de se rendre en Valinor. Un sort funeste qui est évoqué dans la série.