Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Avec Overwatch 2, Blizzard s'évite un nouveau scandale en retirant les loot boxes

Blizzard a complètement repensé son modèle d'affaires pour Overwatch 2. Outre le passage au free-to-play, les loot boxes (boîtes de butin) vont être supprimées. 

Les temps changent. En 2016, Blizzard lançait Overwatch, un jeu de tir compétitif payant articulé autour d'un modèle d'affaires avec des boîtes de butin (appelées des coffres -- les fameuses loot boxes). En 2022, l'entreprise va lancer Overwatch 2, et son business model n'aura plus rien à voir. Il a été détaillé dans un communiqué publié le 16 juin, après une présentation en vidéo. 

On savait déjà qu'Overwatch 2 sera un free-to-play, rejoignant la catégorie des jeux-service hyper accessibles (Fortnite, Apex Legends). En revanche, Blizzard n'avait pas encore officialisé la suppression des boîtes de butin. À la place, les joueuses et les joueurs d'Overwatch 2 pourront dépenser de l'argent dans des passes de combat ou directement dans la boutique présente dans le jeu. 

Overwatch 2 // Source : Blizzard Entertainment

Blizzard se modernise avec Overwatch 2

Les boîtes de butin sont décriées en raison de leur caractère aléatoire, incitant les gens à dépenser toujours plus jusqu'à obtenir ce qu'ils veulent. Dans certains pays, elles s'apparentent carrément à du jeu d'argent. C'est le cas en Belgique et aux Pays-Bas, où ces micro-transactions sont tout simplement interdites -- ce qui peut bloquer la sortie des jeux qui les cumulent (exemple récent : Diablo Immortal). En 2020, le PEGI (Pan European Game Information) a imposé l'usage d'un macaron sur la jaquette pour indiquer la présence des boîtes de butin dans un jeu. 

Autre preuve que les boîtes de butin ne sont pas populaires, Epic Games les a vite abandonnées dans Fortnite (avant d'y être contraint). L'entreprise a par ailleurs supprimé celles de Rocket League, après avoir fait l'acquisition du studio Psyonix. En 2018, ce dernier avait partagé des statistiques décourageantes : il n’y avait ainsi que 1 % de chances d’obtenir un objet ultra rare dans une boîte de butin. D'où le risque d'addiction. 

Blizzard s'évite des problèmes en modifiant le modèle d'affaires d'Overwatch 2 dans le but de le rendre plus moderne -- sachant que son Diablo Immortal est critiqué pour ses microtransactions abusives (car nécessaires pour devenir plus puissant). Attention, les fans pourront quand même gaspiller beaucoup d'argent dans Overwatch 2, afin d'acquérir des éléments cosmétiques. Blizzard précise à ce sujet que la boutique sera « régulièrement mise à jour » et qu’il y aura un nouveau passe de combat toutes les neuf semaines. Si Overwatch 2 se montre trop gourmand sur les prix, la communauté ne manquera pas de lui faire payer.