Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

L'OMS rassure : le Père Noël est « immunisé » contre le coronavirus

La nuit de Noël sera sans risque pour le Père Noël. Mais il faut veiller à prendre soin malgré tout les uns des autres, cela reste une fête pas comme les autres en 2020.

Pas de panique : non seulement Noël aura bien lieu, mais le Père Noël sera de la partie, sans qu'il prenne le moindre risque. C'est l'Organisation mondiale de la Santé qui l'a confirmé, lors d'une conférence de presse du 14 décembre 2020.

Le Dr Maria van Kerkhove qui a pris la parole sur ce sujet. L'OMS semble prendre à cœur les angoisses des enfants sur la santé du Père Noël, puisqu'il fait partie des populations vulnérables face à l'épidémie du coronavirus SARS-CoV-2. « Je comprends les inquiétudes au sujet du Père Noël, parce qu'il est âgé », a-t-elle introduit, avant de rassurer pour couper court à ces craintes : « Je peux vous dire que le Père Noël est immunisé contre ce virus. Il va très bien et Mme Noël va très bien également et ils sont très occupés actuellement. »

Il pourra donc distribuer des cadeaux à sa guise, et ne fera face à aucune restriction aérienne pour circuler dans les airs, a ajouté Maria van Kerkhove, précisant que tout pays pourra donc accueillir le Père Noël. Les enfants pourront donc aussi, comme chaque année, suivre son trajet en ligne !

Rester attentif aux autres

Malgré tout, l'OMS a rappelé qu'une bonne hygiène reste essentielle en cette période si particulière. « Il est très important que tous les enfants du monde comprennent que la distanciation physique avec le Père Noël et entre eux doit être strictement respectée. »

Si en France le couvre-feu est levé le soir du réveillon, permettant éventuellement des retrouvailles familiales, cela ne veut effectivement pas dire qu'il faut relâcher la vigilance. Bien au contraire, cette année 2020 reste très particulière et la fête de Noël doit être adaptée à cette situation pour que tout le monde prenne soin des autres, notamment des personnes vulnérables -- les personnes âgées et celles atteintes de pathologies affaiblissant le système immunitaire.

Cela signifie que l'organisation du réveillon puis du 25 décembre doit être adaptée à ce risque sanitaire, par exemple en revoyant le plan de table, en limitant le nombre de personnes et en évitant les buffets partagés faits de plats communs. Ou même en portant le masque en dehors de la table, surtout en l'absence d'isolement plusieurs jours avant l'événement. Toutes ces règles ne sont pas incompatibles avec un Noël convivial, d'autant plus maintenant que l'on sait que la tournée du Père Noël n'est pas compromise, et qu'il ne risque rien.