Faut-il enfreindre la neutralité du net au nom de l’éducation ?

Et si les sites éducatifs bénéficiaient d’un passe-droit, d’une autorisation spéciale leur permettant de ne jamais avoir aucune incidence sur l’abonnement Internet ? En clair, que leur visite et l’utilisation de leurs ressources (comme des photos, des vidéos ou des fichiers sonores) n’aient pas le moindre effet sur ce qu’alloue chaque mois l’opérateur télécoms en données, … Lire la suite