Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Extension du port du masque dehors, clusters préoccupants : les dernières annonces de Jean Castex

Le Premier ministre a « fait le constat d'une moindre vigilance » en France et d'une augmentation du nombre de cas de Covid-19 pour 100 000 habitants.

La pandémie de coronavirus est loin d'être derrière nous, a confirmé Jean Castex dans une allocution depuis le CHU de Montpellier le mardi 11 août 2020. « Depuis deux semaines, la situation épidémiologique, que nous surveillons de très près, évolue dans le mauvais sens. 2 000 cas par jour, contre environ un millier il y a trois semaines », a-t-il asséné aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran, masqué pour l'occasion.

Le Premier ministre a mentionné deux indicateurs importants que le gouvernement prend en compte afin de mesurer les risques d'une reprise de l'épidémie :

Il a également annoncé que la France comptait 800 hospitalisations et 100 admissions en réanimation par semaine, et que le nombre de clusters hebdomadaires repérés était passé à 25, « contre 5 il y a trois semaines ». Olivier Véran avait déjà mentionné le 20 juillet dernier, comme le rapportait le Monde, qu’« entre 400 et 500 clusters » avaient été recensés depuis début mai.

https://twitter.com/franceinfo/status/1293192384155549696

« Je fais le constat d'une moindre vigilance et moindre discipline (...) à la faveur de l'été, des vacances », a-t-il noté, mentionnant notamment les rassemblements familiaux — qui sont en effet considérés comme l'un des plus gros facteurs de risque en cette période incertaine. La France est déconfinée officiellement depuis le 11 mai 2020. Trois jours après cette date, le Premier ministre de l'époque, Édouard Philippe, avait invité les Français à « prendre leurs réservations » estivales. « Sous réserve de l’évolution de l’épidémie et de possibles restrictions localisées, les Français pourront partir en vacances en France en juillet et en août », avait-il déclaré.

Le port du masque à l'extérieur généralisé ?

Jean Castex a également précisé qu'il allait demander aux préfets d'étendre « le plus possible » l'obligation de port du masque dans l'espace public sur tout le territoire français. Depuis début août, de nombreuses villes ont déjà rendu cette pratique obligatoire, comme Nice, Toulouse ou encore certains quartiers de Paris. 330 communes ont déjà pris ces mesures. « Nous devons aller au-delà », a-t-il continué.

De même, l'interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes va être prolongé jusqu'au 30 octobre 2020, « avec possibilité pour les préfets d'y déroger sous respect de vérification du strict respect des protocoles sanitaires »