Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Bonne nouvelle : le milliardaire japonais abandonne sa téléréalité sexiste avec SpaceX

Le projet d'une téléréalité visant à aider le milliardaire Yusaku Maezawa à trouver l'âme sœur, pour l'emmener vers la Lune, est annulé. Et c'est bien mieux comme cela.

Yusaku Maezawa est le premier « touriste » qui doit être envoyé vers la Lune d'ici 2023 par SpaceX. Ce milliardaire de 44 ans sera alors censé emprunter le vaisseau Starship développé par l'entreprise d'Elon Musk. L'idée est accompagnée du projet « Dear Moon » : le milliardaire veut emmener des artistes avec lui. Rien de particulièrement perturbant dans tout cela, jusqu'à la mi-janvier 2020. Comme on vous le rapportait le 13 janvier dernier, Yusaku Maezawa a annoncé l'organisation d'une télé-réalité visant à ce qu'il trouve l'âme sœur... pour l'emmener avec lui dans ce voyage en direction de la Lune.

Ce projet vient de connaître un nouveau rebondissement : son annulation.

Pour rappel, les femmes devaient candidater via un formulaire, lequel ne faisait appel à aucune compétence technique -- à une époque où les voyages spatiaux sont loin d'être aussi faciles. Le sexisme infusait alors tous les pans de ce projet nommé Full Moon Lovers. Le plus malsain était probablement l'accroche : « Pourquoi ne pas être la ‘première femme’ à voyager vers la Lune ? ». L'idée qu'une femme aille vers la Lune comme « gagnante » d'une télé-réalité et au titre d'épouse d'un milliardaire va à l'encontre de l'évolution historique nécessaire vers une meilleure représentativité des femmes scientifiques compétentes dans l'odyssée spatiale.

Maezawa aurait toujours eu un doute sur cette idée...

C'est dans un thread publié sur Twitter, le 30 janvier 2020, que Yusaku Maezawa a annoncé l'annulation de Full Moon Lovers. Le milliardaire invoque des « raisons personnelles » et on comprend rapidement que celles-ci sont liées à la polémique générée par le projet au sein de la communauté scientifique. Maezawa a pris soin, cela dit, de se défendre en invoquant des motivations « sincères et honnêtes » : selon ses dires, il aurait toujours eu des « sentiments contradictoires » quant à sa participation à cette télé-réalité.

Une communication partiellement réussie car de nombreux commentaires, en réponse au thread, rebondissent sur cette défense pour affirmer qu'il était manipulé par AbemaTV -- mais à vrai dire, on a un peu de mal à imaginer un multimilliardaire être manipulé par une chaîne de télévision.

https://twitter.com/yousuck2020/status/1222716360888729600

Maezawa en profite pour annoncer le nombre de personnes ayant répondu au questionnaire, qui s'élèverait à 27 722. Il clôt son thread en présentant ses excuses à « tout le monde » pour ses « mauvaises actions ».

Quoi qu'il en soit des raisons et excuses invoquées, on ne peut qu'être rassurés de l'annulation de ce projet envers lequel SpaceX ne semblait pas voir d'inconvénient majeur. Si Full Moon Lovers ne consistait pas à emmener une femme sur la Lune mais vers la Lune, cela ne changeait pas grand chose à la problématique : ce premier voyage devra être historique et se faire pour ses raisons exclusivement scientifiques.

Comme l'a annoncé l'administrateur de la Nasa Jim Bridenstine, ce sera bel et bien une femme qui reposera un pied sur la Lune, après plusieurs décennies d'absence humaine sur notre satellite, et ce sera même une femme qui foulera pour la première fois le sol de Mars.

https://www.youtube.com/watch?v=x1nazDAAtD8&feature=emb_title