Des fans chinois de Game of Thrones, dont la saison 8 est actuellement en cours de diffusion, ont fait savoir leur mécontentement quant à la censure de la série.

[Attention : cet article contient des spoilers, y compris sur l’épisode 1 de la saison 8]

Imaginez Game of Thrones sans nudité, sans violence et sans morts. Cette version édulcorée est à peu près celle que doivent subir les fans chinois de la série. Le gouvernement a censuré des scènes entières, y compris certaines qui sont importantes pour la compréhension des spectateurs, a raconté The Verge vendredi 19 avril.

6 minutes de l’épisode 1 censurées

Les fans chinois se sont rendus compte que la version de Game of Thrones qu’ils regardaient était censurée par le gouvernement. C’est Tencent, le partenaire chinois de HBO, qui diffuse la série dans le pays. Le géant a été contraint de se plier aux exigences sévères du pouvoir local. Celles-ci sont telles que la série ressemblerait, selon des spectateurs, à un « documentaire médiéval  ».

Cersei. // Source : HBO

Dans le premier épisode de la saison 8, diffusée depuis le 14 avril, 6 minutes de la série manquaient en Chine. Certaines ne sont pas d’une utilité cruciale. Il y a par exemple une scène dans laquelle Bronn est dans un lit, avec trois femmes dénudées. La seule chose que l’on apprend à ce moment de la série, c’est que le personnage incarné par Ed Sheeran (qui n’avait pas fait l’unanimité) est mort.

Une autre scène coupée est celle qui précède le sauvetage de Yara Greyjoy par son frère, Theon. On imagine la surprise des spectateurs chinois qui ont du voir Theon débarquer de nulle part et ne devoir tuer aucun garde pour parvenir à ses fins.

Une censure répétée

La dernière scène de l’épisode, dans laquelle on voit le corps du petit seigneur Ned Umber a également été censurée. Ce corps est un élément important dans l’épisode : il s’agit d’un message envoyé par le roi des Marcheurs blancs aux humains. Il signifie que le roi et son armée ne sont plus très loin de ces derniers. Le gouvernement aurait choisi de la supprimer par superstition, car il est mal vu de représenter à l’écran des créatures mort-vivantes. La scène qui contient des bouts de corps démembrés était peut-être jugée trop violente également.

Les fans chinois se sont plaints de cette censure sur le réseau social Weibo. La plupart ne semblent s’en être rendus compte qu’après avoir regardé l’épisode : ils voyaient sur Internet des personnes parler de scènes qu’ils n’avaient pas vu. Selon eux, au nom de règles sur la non-violence, la série a perdu une bonne partie de son intérêt.

Game of Thrones (comme bien d’autres contenus culturels) est censuré depuis des années en Chine. Des scènes de combat ou contenant de la nudité avaient aussi « disparu » en 2014.

Certains ont tenté de se partager des versions piratées non censurées, mais elles ont été aussitôt supprimées, indique The Verge. Dans les 24 heures suivant sa diffusion, l’épisode 1 de la 8e et dernière saison de la série a été piraté plus de 55 millions de fois au niveau mondial. Le second épisode sera diffusé ce dimanche 21 avril. Il est possible de la regarder sur différentes plateformes, en streaming ou VOD.

À lire sur Numerama : Game of Thrones  : on a trouvé les théories les plus farfelues sur la saison 8

Crédit photo de la une : HBO

Partager sur les réseaux sociaux