La chaîne HBO rappelle qu'elle s'oppose à ce que Donald Trump se serve des graphismes de la série Game of Thrones à des fins de publicité politique.

HBO aimerait bien que Donald Trump soit un peu moins fan de Game of Thrones. La chaîne de télévision américaine a demandé au président de cesser d’utiliser le graphisme de sa série pour faire sa publicité, a rapporté Bloomberg dans un live publié jeudi 18 avril. Ce n’est pas la première fois que l’homme politique est rappelé à l’ordre par HBO.

Des messages politiques sur Twitter

Donald Trump a publié sur Twitter jeudi 18 avril une photo. On l’y voit de dos, dans un épais brouillard. En légende, il est écrit : « Ni collusion. Ni obstruction. Pour les gens haineux et les démocrates d’extrême gauche. » Un gros «  Game over » apparaît en dessous.

Ce « mème » fait référence à un rapport d’enquête sur les possibles ingérences russes dans la campagne présidentielle de Donald Trump, en 2016. La police d’écriture est identique à celle de Game of Thrones et l’image dans son ensemble rappelle clairement l’esthétique de la série.

Le logo de Game of Thrones. // Source : HBO

HBO rappelle qu’il s’agit de sa propriété intellectuelle

Dans un communiqué transmis à Bloomberg, HBO a demandé au président des États-Unis de cesser. « Bien que nous puissions comprendre l’enthousiasme autour de Game of Thrones maintenant que la dernière saison est en cours de diffusion, nous aimerions que notre propriété intellectuelle ne soit pas utilisée à des fins politiques », a fait savoir un porte-parole.

Ce n’est pas la première fois que HBO demande à Donald Trump d’arrêter d’utiliser Game of Thrones pour faire passer ses messages politiques. Au mois de novembre, il avait tweeté un autre mème inspiré de la série, avec la légende « sanctions are coming » (les sanctions arrivent). Il s’agissait d’une référence à la phrase « winter is coming » (l’hiver arrive), qui désigne dans la série l’arrivée des Marcheurs blancs au sud du Mur qui les sépare des humains.

Donald Trump est connu pour son utilisation parfois excessive de Twitter. Il y publie régulièrement des mèmes et y enchaîne aussi les nombreux dérapages. L’utilisation de mèmes Game of Thrones n’est sûrement pas uniquement liée qu’au succès de la série. Le scénario, dans lequel l’objectif est de combattre ses opposants politiques afin de monter sur le trône porte aussi, en soi, un message fort. En écrivant « game over », Donald Trump prouve qu’il n’est pas sans l’ignorer.

Partager sur les réseaux sociaux