Attentat de Christchurch : comment Facebook et YouTube ont tenté de stopper la diffusion de la vidéo

Vendredi 15 mars, 50 personnes ont été tuées dans une attaque terroriste islamophobe. Celle-ci a été perpétrée dans deux mosquées de la ville de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Le tireur a filmé et diffusé en direct son attaque, qui a ensuite été massivement diffusée sur les réseaux sociaux, comme l’ont rapporté Facebook et YouTube. Un signalement … Lire la suite