Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les habitants de Notting Hill sont lassés des instagrammeurs qui font des photos devant leurs maisons

Le quartier de Notting Hill, à Londres, est envahi par des personnes en quête d'une belle photo Instagram. Ses habitants sont lassés.

C'est un peu le revers de la médaille lorsqu'on habite dans un joli quartier. À Notting Hill, à Londres, les habitants sont lassés de voir des instagrammeurs et instagrammeuses squatter les devantures de leurs logements pour faire de belles photos.

Une recrudescence depuis 6 mois

Le Standard raconte dans un article publié vendredi 1er mars que les maisons victoriennes colorées de Notting Hill sont victimes de leur succès. Parce qu'elles s'avèrent être un joli fond pour les photos, des influenceurs affluent dans le quartier, le temps de quelques clichés.

https://www.instagram.com/p/BuTWGK5hnCc/

Selon les habitants, les rues seraient devenues une sorte de studio photo à ciel ouvert pour « instatouristes ». Daphne Lamirel, une femme de 21 ans qui loge dans le coin, assure que ce phénomène s'est largement accru au cours des 6 derniers mois. Depuis son salon, elle entend toute la journée des gens se donner des directives pour faire la meilleure photo possible. Ce qu'elle trouvait amusant au début est devenu trop « dingue ».

Le weekend, ce serait encore pire : les habitants voient parfois jusqu'à 4 groupes en même temps prendre des photos. Les modèles passent parfois plusieurs heures devant des maisons, le temps de shooter plusieurs tenues différentes. Lorsque les habitants veulent sortir de chez eux, ils ne prennent pas la peine de se décaler pour la plupart.

Selon une blogueuse interrogée par le Standard, Notting Hill serait l'un des spots instagrammables les plus prisés de Londres... à tel point que des commerces locaux comme des cafés auraient changé leur décoration pour coller à l'image esthétique du réseau social.

Des comptes parodiques

Instagram et les réseaux sociaux en général ont modifié certains lieux, assaillis par des touristes en quête de belles photos.

Certains se sont adaptés à la demande, et offrent de nouveaux services ou lieux spécialement pensés pour Instagram, racontait le New York Times dans un article. D'autres, subissent malgré eux. Enfin, il y a ceux qui ont décidé d'en rire, et qui ont créé des comptes parodiques (sur Instagram, bien sûr) où sont répertoriées les séances photos les plus étranges qui se font au pied de leur logement. À Paris, il existe notamment le Club Crémieux, du nom d'une rue pleine de maisons colorées.

https://www.instagram.com/p/Brcx5_hBOtc/

On ne pourra pas dire que les influenceurs manquent d'imagination.

https://www.instagram.com/p/Bo4IJV7h84v/