Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

THQ Nordic : mais pourquoi diable un studio de jeu vidéo est-il allé sur 8chan ?

L'éditeur de jeux vidéo THQ Nordic a cru bon d'organiser une foire aux questions sur 8chan. Le site est pourtant très controversé, et pour cause...

Depuis mardi 26 février, THQ Nordic (Metro Exodus, Darksiders) est devenu la risée d'Internet. En cause : une session de questions / réponses organisée par l'éditeur de jeux vidéo sur 8chan. Ce site est réputé pour être un nid à problèmes.

Une sessions de questions / réponses sur 8chan

La nouvelle a été publiée sur le compte Twitter officiel de THQ Nordic mardi après-midi : « Nous faisons une AMA [ask me anything, ou demandez-moi quelque chose] sur 8chan et nous n'avons aucune idée de pourquoi nous le faisons. Venez nous rejoindre ! »

Dans les commentaires, de nombreux internautes leur ont demandé si ils étaient vraiment sérieux. Certains ont précisé que si c'était bien le cas, alors c'était une très, très mauvaise idée.

Qu'est-ce que 8chan ?

8chan est un site qui a été lancé en 2013. Au niveau du graphisme et du mode d'utilisation, il ressemble à l'imageboard 4chan : on peut y partager des images, ou échanger sur un sujet avec d'autres internautes.

Il rassemble entre autres des personnes exclues de 4chan car elles étaient jugées trop extrêmes. Ce forum est un lieu anonyme où la modération n'existe pas vraiment et où les insultes racistes, sexistes ou homophobes sont légion. Il s'y organise également des campagnes de harcèlement. En septembre 2018 par exemple, des vidéastes spécialisés dans l'ASMR, une technique de relaxation par le son et les gestes, ont été ciblés par le forum, où on les accusait de faire des contenus pornographiques. Plusieurs vidéastes se sont fait bloquer leurs comptes PayPal, sur lesquels elles recevaient la majorité de leurs dons, et donc de leurs revenus.

En 2015, Google a banni le nom de domaine de 8chan de ses résultats de recherche à cause de la présence sur le site de contenus pédopornographiques.

THQ Nordic promet que cela n'arrivera plus

Sur Twitter, THQ Nordic a d'abord expliqué qu'« il y avait une opportunité » qu'ils s'étaient contentés de saisir. « Nous avons été sollicités d'une façon très polie et amicale », écrit l'éditeur qui précise que des mesures avaient été mises en place pour éviter tout débordement. Entre deux questions plutôt sérieuses, on trouve pourtant sur la page dédiée aux questions des « n-word » (un mot raciste utilisé à l'encontre des personnes noires) ou des remarques sexistes ou sexuelles.

Face au tollé, l'entreprise a fini par présenter ses excuses. Philipp Brock, directeur du marketing et des relations presse, a indiqué dans un communiqué : « J'ai moi-même accepté de faire cette AMA sans tenter de comprendre en amont l'historique et les controverses autour du site. »

Il a assuré que lui ou THQ Nordic ne soutenaient évidement pas la pédopornographie, le suprémacisme blanc ou le racisme.

https://twitter.com/THQNordic/status/1100479019475177472

Philipp Brock s'est dit « terriblement désolé », plein de regrets, et a promis qu'une telle chose ne se reproduirait pas. 8chan de son côté a réagi avec une citation du roman 1984, de George Orwell, sur la police de la pensée.

https://twitter.com/infinitechan/status/1100482265648230400