Google a annoncé une réorganisation de Google News, afin d'accorder une place plus importante à la personnalisation de l'information et à la vérification des faits. La firme de Mountain View cherche aussi à favoriser les abonnements aux journaux.

Mise à jour du 16 mai 2018 : la nouvelle version de Google Actu est désormais disponible sur iPhone et iPad, en plus d’Android la semaine dernière.

Il y a du changement dans l’air sur Google News. Lors de sa conférence annuelle I/O, la firme de Mountain View a en effet présenté au public une version remaniée de son portail d’actualité, avec un réagencement pour accorder une place plus importante à la personnalisation de l’information, à la vérification des faits et à l’aide à la presse, à l’heure où le modèle économique du secteur connaît de vastes bouleversements.

Une couverture complète sur une actualité de football. Capture : FrAndroid

Cette logique se matérialise par l’apparition d’une nouvelle section, baptisée « Pour vous », dans laquelle Google propose de montrer cinq actualités jugées pertinentes selon vos centres d’intérêt et votre historique. Ce sont à chaque fois quelques papiers qui sont mis en avant, dont la portée est variable : il peut s’agir d’une actualité, locale, nationale ou bien internationale.

Pour aller plus loin que le résumé proposé par Google, il suffit de cliquer sur « Couverture complète » pour rassembler tous les éléments relatifs à une actualité. La page est alors découpée en plusieurs sections, avec des articles proposant des angles et des formats différents, une rubrique dédiée à la vidéo, une autre revenant sur la chronologie des faits et une dernière sur les opinions et analyses.

La partie « Titres » est celle commune à tout le monde. Ce sont les papiers que sont en train de lire les internautes, organisés par thème : les dernières publications, l’actualité internationale, les nouvelles économiques, les sujets high-tech, etc. En la matière, c’est peu ou prou ce que proposait déjà Google News avec ses principales rubriques.

Enfin, avec « Newsstand », Google permet de s’abonner à la presse payante à travers cette fonctionnalité. Pour cela, l’entreprise américaine s’appuie sur son initiative, « S’abonner avec Google », qui a été dévoilée en mars. Il s’agit pour la société de faciliter l’abonnement aux médias. Plusieurs grands titres dans le monde entier ont signé un partenariat, dont Le Parisien, Le Figaro et Les Échos en France.

En effet, avec cette initiative, l’internaute n’a plus besoin de donner sa carte bleue à chaque fois qu’il achète un article ou s’abonne à un journal. Si elle a été liée au compte Google et que l’internaute est connecté à celui-ci, alors cela se fait de façon transparente, sans avoir besoin de passer par des étapes supplémentaires, y compris l’identification auprès des médias pour lesquels un abonnement est payé.

Répondre à divers enjeux

À travers cette réorganisation de Google News, la firme de Mountain View cherche aussi à adresser ses réponses aux problématiques qui touchent la presse.

Comment, par exemple, lutter plus efficacement contre la désinformation ? Pour cela, la société propose, pour les actualités qui sont affichées dans sa plateforme, une section incluant des questions qui sont fréquemment posées ou des articles de vérification des faits. Le service est aussi susceptible de puiser dans les réseaux sociaux, notamment Twitter, si des sources pertinentes y figurent.

Google planche sur plusieurs initiatives pour lutter contre la désinformation, y compris en affichant des liens de vérification des faits directement dans son moteur de recherche.

Avec son kiosque numérique et son service universel d’abonnement, le groupe essaie par ailleurs de contribuer à une solution pérenne concernant le financement de la presse, même si cela veut dire aussi se lier un peu plus au géant du web, que ce soit les médias qui font appel à son service, ou bien aux internautes qui indiquent à Google quels sont les journaux (et par conséquent les articles) qui les intéressent.

Enfin, l’entreprise américaine s’efforce aussi de proposer une actualité qui cadre avec les centres d’intérêt des internautes. La rubrique « Pour vous » a cet objectif. Et face au risque d’enfermer le public dans des thématiques précises sans leur montrer ce qui se passe par ailleurs, l’entreprise a conservé un onglet plus généraliste où toutes les informations sont susceptibles de s’afficher.

La nouvelle version de Google News remplace l’application Google Play Newsstand sur iOS et Android, mais aussi en version web, ainsi que l’application Google Actualités & Météo. Son déploiement est en cours et devrait être achevé dans les prochains jours. Si vous n’y avez pas encore accès, il vous faut faire preuve d’un peu de patience.

Partager sur les réseaux sociaux