Discours haineux : les réseaux sociaux risquent 50 millions d’euros d’amende en Allemagne

Désormais, en Allemagne, les réseaux sociaux les plus populaires ont tout intérêt à appliquer une modération aussi efficace que réactive contre les discours haineux. La loi NetzDG, adoptée en juin 2017, après de longs mois de débat, est désormais en vigueur : tout réseau social de plus de 2 millions d’utilisateurs, comme Facebook, YouTube, et Twitter, … Lire la suite