Les sites de désinformation sur l’IVG sont enfin illégaux pour l’Assemblée (mais bien référencés)

La proposition de loi avait été enregistrée le 12 octobre à l’assemblée grâce à l’investissement de la rapporteuse Mme. Coutelle (PS). Soutenue par l’ensemble des parlementaires de gauche et du centre, le texte a finalement été approuvé par l’hémicycle ce jeudi malgré l’opposition de la droite. L’entrave numérique est une entrave comme une autre La … Lire la suite