Consulter des sites djihadistes doit-il être un droit ?

Alors que les condamnations d’internautes qui consultent des sites dits de « propagande terroriste » se multiplient, un avocat nantais a décidé de demander à ce que le Conseil constitutionnel se penche sur la conformité du dispositif à la Constitution française et à la Déclaration universelle des droits de l’homme. C’est la cour de cassation qui décidera, oui … Lire la suite