Le chiffrement sans backdoor doit être « encouragé et, si nécessaire, rendu obligatoire »

Le chiffrement de bout en bout doit être favorisé au niveau européen et de nouvelles règles communautaires doivent être édictées pour interdire sans ambages toutes les opérations de surveillance ou de déchiffrement des communications. Telles sont les recommandations émises lundi par Giovanni Buttarelli, le contrôleur européen de la protection des données (CEPD). L’avis consultatif rendu … Lire la suite