Même aux USA, Twitter adopte la liberté d’expression à l’européenne

On a beaucoup dit que la domination des entreprises américaines sur le Web allait universaliser la vision qu’ont les États-Unis des droits fondamentaux et en particulier de la liberté d’expression. Les entreprises comme Google, Facebook ou YouTube sont toutes issues d’une culture libertaire biberonnée au premier amendement, qui autorise de dire à peu près tout … Lire la suite