Le tueur d’Orlando aurait souvent utilisé des applis de rencontres gays

Omar Mateen, qui a tué 49 personnes et en a blessé 53 autres dans une discothèque LGBT de la ville d’Orlando, a revendiqué son action au nom de l’État islamique, tandis que son père y a vu un geste d’homophobie morbide. Mais il sera difficile de connaître ses motivations réelles, et sa psychologie profonde. Il faudra … Lire la suite