L’Assemblée rejette le délit de consultation de sites Web terroristes

La quasi totalité des députés du groupes des Républicains avaient signé un amendement n°105 au projet de loi de réforme pénale, qui vise à inscrire dans la loi un nouveau délit, de consultation de sites réputés terroristes. C’était l’énième épisode d’une proposition sans cesse martelée ces derniers mois par l’ancien président Nicolas Sarkozy. Mais jeudi après-midi, l’Assemblée nationale … Lire la suite