Wikileaks : pourquoi les experts de l’ONU exigent la liberté pour Julian Assange

La nouvelle avait déjà fuité jeudi, mais elle est officielle depuis vendredi matin. Le Groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire (WGAD) a rendu public son avis (.docx) dans lequel elle conclut que «  la privation de liberté de [Julian] Assange est arbitraire » et qu’elle constitue donc une violation de la Déclaration universelle des … Lire la suite