Quand la loi numérique porte une vision archaïque des médias et de la démocratie

Ça n’a franchement pas grand chose à voir avec la « République numérique » qui donne son intitulé au projet de loi d’Axelle Lemaire, et c’est surtout le reflet d’une vision très passéiste des médias, inscrite dans une loi qui prétend préparer l’avenir. À l’occasion de l’examen de la loi numérique, et surtout à un peu plus d’un an … Lire la suite