Pas de droit d’auteur pour les singes qui se prennent en photo

L’affaire du singe qui se prend en selfie connaît un nouvel épilogue. On savait déjà depuis 2014 que le photographe qui avait involontairement prêté son appareil à un singe ne pouvait pas revendiquer être l’auteur des photos prises par l’animal, et ne disposait donc d’aucun droit sur les photographies qui ont fait le tour du … Lire la suite