Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les majors ont raison de vouloir harmoniser les droits...

Tout comme le rapport sur l'économie de l'immatériel en France, le rapport Gowers sur la propriété intellectuelle en Grande-Bretagne s'est opposé à l'idée d'étendre la durée des droits voisins (50 ans en Europe) pour s'aligner entre autres sur les Etats-Unis, qui protège l'enregistrement des œuvres pendant 70 ans minimum. "Il est illogique et discriminatoire que les artistes et les producteurs britanniques doivent profiter d'une moindre protection du droit d'auteur que leurs homologues internationaux", s'est fâché John Kennedy, le président de l'IFPI, qui défend les intérêts des maisons de disques dans le monde. Et il a raison ! Il est temps que les USA, le Mexique, l'Inde, le Vénézuela, la Turquie et les autres reviennent à la raison et s'alignent sur la durée des droits en Europe pour mettre fin à la discrimination. Pourquoi l'équilibrage devrait-il toujours se faire dans le même sens ?