Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Microsoft veut garder l'illusion de l'utilité de ses DRM

Microsoft avait rapidement réagi pour mettre à jour son DRM Windows Media suite à la parution de FairUseWM, un outil qui permet de contourner les DRM des chansons achetées en toute légalité sur les plate-formes. Mais FairUse4WM 1.2 est sorti immédiatement pour lui-même se mettre à jour, et c'est une course qui s'engage entre le géant de Redmond et ceux qui aimeraient profiter librement de la musique qu'ils achètent. "Nous avons des équipes qui travaillent ving-quatre heures sur ving-quatre", assure Microsoft à ses clients qui comptent toujours sur le géant de Redmond pour passer les menottes aux leurs. Le DRM sera mis à jour à distance, via la fonction de renouvelabilité de Windows Media. "Les propriétaires de contenu peuvent refuser de répondre aux demandes de clients moins sécurisés à moins qu'ils ne mettent à niveau ou ne renouvellent certains composants", explique Microsoft sur son site.