Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Edward Snowden : 120 000 signataires pour son exil en France

Mise à jour - le cap des 120 000 signatures a été franchi.

Sujet du 4 juin - Lancée ce mardi sur le site Change.org, la pétition appelant les autorités françaises à accorder l'asile à Edward Snowden pour ses révélations sur l'espionnage de masse a d'ores et déjà accueilli plus de 62 000 signatures. Proposée par l'hebdomadaire l'Express, elle a également été soutenue par 52 personnalités françaises, dont des politiques, des chercheurs, des journalistes et des écrivains.

Dans une tribune publiée le même jour dans Le Monde, Patrick Weil, directeur de recherche au CNRS, historien et politique, a rappelé que le lanceur d'alerte a toutefois la possibilité de se voir accorder l'asile politique dans l'Hexagone "même si François Hollande, Manuels Valls et le gouvernement français s'y opposent", en faisant jouer l'asile constitutionnel, qui est une procédure de protection spécifique à la France.

Celle-ci s'appuie sur le Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 (voir ce sujet) ainsi que sur l'article L711-1 du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile, qui expose que "la qualité de réfugié est reconnue à toute personne persécutée en raison de son action en faveur de la liberté". Comme l'explique la page Wikipédia, c'est toujours l'OFPRA qui est compétente pour examiner une telle demande.