Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Facebook révèle son intérêt pour les technologies vocales

Facebook se renforce dans les technologies vocales, qu'il s'agisse de reconnaissance ou de traduction. Le réseau social vient en effet de conclure la prise de contrôle d'une startup spécialisée dans ce domaine. L'utilisation finale de cette technologie au sein du réseau social reste toutefois à découvrir. Avant Facebook, d'autres géants du net ont investi dans ce secteur.

Les assistants vocaux seront-ils la technologie de rupture qui remplacera les claviers et les écrans tactiles ? Ces dernières années une tendance s'est dessinée avec les principaux acteurs du numérique qui ont investi dans des outils de reconnaissance vocale et de traduction instantanée. Apple a lancé Siri, Amazon a acquis une startup et Google multiplie les expérimentations. Et aujourd'hui, c'est au tour de Facebook de révéler ses intentions.

Le réseau social américain vient en effet de conclure un accord avec Mobile Technologies en vue d'en prendre le contrôle. Fondée en 2001, la société s'est spécialisée dans les outils de communication. L'application mobile de traduction Jibbigo est née dans ce contexte et a notamment la capacité de fonctionner aussi bien hors ligne que connectée à Internet.

Facebook n'a pas dévoilé le rôle qu'aura Jibbigo. Le logiciel servira-t-il à naviguer au sein du site communautaire, ce qui permettra à ce dernier de modifier encore son interface en évacuant les commandes de navigation ? À autoriser, à plus long terme, les usagers ne parlant pas la même langue de discuter oralement, l'application ayant alors pour mission de traduire la conversation simultanément ?

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué par les deux parties. En revanche, il a été précisé que les équipes de Mobile Technologies rejoindront le siège de Facebook, situé en Californie.