Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le gouvernement soutient les "quartiers numériques"

Le gouvernement a donné son feu vert pour le lancement des quartiers numériques, ces futurs pôles d'excellence dans le domaine des technologies du numérique. Une liste de huit propositions a été avancée, allant du déploiement de l'ultra haut débit dans ces zones à des aménagements fiscaux spécifiques pour soutenir les startups.

À la suite du séminaire intergouvernemental sur le numérique survenu en début d'année, le premier ministre Jean-Marc Ayrault avait présenté une liste de dix-huit mesures pour accompagner la jeunesse, renforcer la compétitivité des entreprises et porter haut les valeurs républicaines dans la sphère dématérialisée. L'une d'elles consiste à créer des "quartiers numériques".

Dans sa feuille de route, le gouvernement avait pointé le "morcellement" et le "manque de visibilité" du secteur numérique alors que le pays regorge de "nombreux atouts" face aux autres nations. Ce "préjudice" affecte le développement des capacités de la France dans la compétition internationale. D'où l'idée de créer des quartiers numériques, avec en ligne deux objectifs.

Il s'agit d'un côté "d'accroître la reconnaissance internationale du secteur numérique français à travers le regroupement d'acteurs et de structures dispersés, dont l'excellence est trop peu connue". De l'autre, ces quartiers numériques serviront à "stimuler le développement du secteur numérique français, stratégique pour le redressement économique et productif de la France".

Selon le calendrier fixé dans la foulée du séminaire, les conclusions de la mission de préfiguration confiée à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) devaient être remises fin juin. Avec un mois de retard, celles-ci ont été communiquées (.pdf ; la synthèse (.pdf)) à l'exécutif. Trois décisions ont été prises par le gouvernement, basées sur les huit recommandations du rapport.

Selon le gouvernement, les investissements d'avenir seront mis à contribution pour le projet des quartiers numériques, via à un financement dédié. Une concertation doit avoir prochainement lieu, notamment avec la ministre en charge de l'économie numérique et de l'innovation (Fleur Pellerin), le commissaire général à l'investissement (Louis Gallois) et le directeur général de la CDC (Jean-Pierre Jouyet).

D'ici fin octobre, les fondations pour initier ce projet devront avoir été jetées.