Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Orange reste évasif sur l'arrivée d'OCS sur Dailymotion

Les négociations se poursuivent entre les ayants droit et Orange, désormais propriétaire à 100 % de Dailymotion, pour diffuser les contenus de son bouquet télévisé OCS sur la plateforme de vidéos. En parallèle, l'opérateur confirme chercher un partenaire pour développer le service hors de France.

C'est donc confirmé : Orange détient bien la totalité du capital de Dailymotion depuis janvier. Dans un entretien accordé à Édition Multimédi@, Jean-Paul Cottet, directeur exécutif chargé du marketing et de l'innovation, a confirmé la montée à 100 % au sein de la plateforme française. Mais cette participation n'a vocation à durer indéfiniment, le groupe étant à la recherche d'un partenaire pour le marché américain.

"Le marché américain est bien sûr une grosse priorité pour Dailymotion, mais nous n'avons pas fixé de cadre trop restrictif à la recherche d'un partenaire. Il peut être américain ou non". Dailymotion, qui a lancé une de vidéo à la demande avec abonnement (SVOD) en Turquie et souhaite faire de même dans l'Hexagone, pourrait-il se rapprocher de Netflix par exemple ? "Pourquoi pas", répond Jean-Paul Cottet.

Signe de son intérêt pour la vidéo à la demande payée à l'acte, Orange indique par ailleurs que la "distribution d'OCS est bien prévue sur Dailymotion". Mais la négociation actuellement menée avec les ayants droit n'a pas encore abouti. "Nous ne pouvons donc pas nous engager sur un planning précis". OCS est un bouquet diffusant des films et des séries télévisées, dont Game of Thrones.

Fin décembre, le directeur des contenus d’Orange expliquait pour sa part vouloir "tester des offres de vidéo à la demande payantes avec Dailymotion". Dans cette perspective, des épisodes payants ont commencé à être introduits sur la plateforme l'an dernier.